Il semblerait que ce soit son nom à cette orchidée sauvage. Je l'ai trouvée près d'un étang à Clairefontaine dans les yvelines. ( Les footballeurs et footballeuses connaissent )

  037

  036

Ophrys apifera est une orchidée très répandue et assez courante en France.
D'assez grande taille, elle porte des fleurs bien colorées en une inflorescence assez lâche. Les sépales souvent rabattus vers l'arrière varient du blanc au rouge, et les pétales sont en général, très courts et foncés.
Le labelle est trilobé et les lobes latéraux forment des gibbosités poilues souvent bien développées. L'appendice est dirigé vers l'arrière. La macule bleuâtre entoure le champ basal. Elle est elle-même entourée d'une marge jaune bien visible sur le labelle et formant des dessins de formes variées.
Le gynostème est très allongé en forme de "S". Les pollinies se décrochent en début de floraison et tombent sur le stigmate entraînant l'autofécondation.

(Source: http://perso.numericable.fr/~durbphil/Ophrys/Ophrys.htm )